Muscadet : Top départ pour les vendanges !

Le ban a été prononcé hier par arrêté préfectoral pour autoriser le début des vendanges, cette année un grand millésime est attendu.

Les premiers coups de sécateurs ont sonné hier le début des vendanges dans le vignoble hier.  C’est sous la pluie que les saisonniers qui ont retrouvé le chemin des vignes pour une durée de quinze jours à trois semaines ont commencé à récolter ce précieux raisin qui se cueille manuellement ou mécaniquement.

Quelques exploitations viticoles ont été atteintes par les épisodes de gel du printemps qui ont duré de fin avril à début mai.

Certains secteurs comme le coeur du sèvre-et-maine, La Chapelle-Heulin, Gorges, Clisson, Le Pallet ont vu leurs ceps subir les conséquences du froid sur leurs bourgeons et là où habituellement on compte dix grappes environ le raison se fera rare.

En moyenne sur le vignoble la perte est estimée à 40 %. Les mois de juin et juillet ont été ensoleillés et ont permis une belle avancée de la végétation et très peu de maladies ont été observées sur les vignes « Avec une fin de saison idéale, cela a permis de favoriser l’équilibre du fruit et l’acidité qui font un grand millésime » assure François Robin, délégué à la communication de la Fédération des vins de Nantes.

 

Crédit photo : ©Fédération des vins de Nantes

 

Marie
redaction@hellonantes.fr