Nord-Loire : Une préparation au mariage civil avec Cap Mariage 44

Alors que la saison des mariage démarre et ce jusqu’au mois d’octobre, En France 65% des couples se marient uniquement à la Mairie. Aide à la personnalisation de la cérémonie civile ou encore explication des articles de lois du Code Civil, l’association Cap Mariage intervient en Mairie auprès des futurs époux afin de les accompagner dans cette étape importante de leur vie. Hello Nantes est allé à la rencontre de Claire HOLSTEYN, Présidente de Cap Mariage 44 qui nous éclaire sur le passage devant Monsieur le Maire.

Votre association propose aux couples de devenir « Acteurs de leur mariage » qu’est ce que cela signifie et quelles actions mettez vous place ?

Des réunions dans diverses mairies en présence en général d’un élu ou d’une personne de l’Etat civil ainsi que d’un notaire, avec la possibilité d’une deuxième rencontre avec le couple animateur Cap mariage à titre plus personnel hors mairie.

Pourquoi est-ce devenu un réel besoin pour les couples de personnaliser leur passage devant le maire ?

Plus des 2/3 des couples ne se marient qu’à la mairie et ont envie d’officialiser et de personnaliser la cérémonie (musique, remise des alliances, lecture de poèmes ou encore chansons). Certains aussi regrettent qu’il n’y ait pas des réunions de « préparation » comme cela se fait au niveau des églises qui est un véritable temps d’échange pour aborder des sujets très variés tels que la communication dans le couple, le temps consacré à l’autre, le partage des tâches et des responsabilités vis-à-vis des enfants, l’acceptation des loisirs ou de la famille de l’autre.

Le temps et l’importance consacrés à l’organisation du mariage ont-ils finalement relégués l’engagement devant le maire comme une simple formalité. Est ce la raison pour laquelle vous proposez la lecture en amont des articles du code civil ?

Oui en partie. Certains élus nous disent que parfois les futurs mariés ouvrent de grands yeux lorsqu’on leur fait lecture des cinq articles du code civil durant la cérémonie. Certains mots dérangent parfois tels que : respect mutuel, conduite conjointe de la famille, assistance financière (non seulement concernant le conjoint mais aussi les beaux-parents). Donc c’est important d’avoir pu échanger sur ces cinq articles et d’être bien d’accord sur ce qu’on entend par ces mots et phrases parfois un peu complexes.

Quels futurs mariés font appel à vous, et quelles sont leurs motivations ?

C’est très varié : Hétéro ou homosexuels. Jeunes ou vieux, parfois 70 ans, une union ou famille recomposée. Parfois ils n’ont pas encore vraiment prévu de se marier mais veulent se renseigner. Ils ne font pas appel à nous mais sont invités par le maire de leur commune. Juste quelques uns recherchent sur internet ce qu’il peut y avoir comme possibilité d’accompagnement de leur mariage et s’arrêtent sur le site de Cap mariage (www.mariage-civil.org)

Est-ce que à la suite de ces ateliers, certains couples ont décidé de reporter leur mariage, afin de prendre le temps de la réflexion ?

Peut-être je ne sais pas. Mais certains ont pris le temps d’aller consulter un notaire ou un conseiller conjugal avant de signer.

Quelles sont les conditions pour bénéficier de ces ateliers ? 

Aucune condition particulière. Ce n’est pas la peine d’habiter la commune où a lieu la réunion et c’est gratuit.

 

Informations :

 L’association Cap Mariage 44 propose aux couples des réunions d’informations programmées dans le Nord Loire :

 Mairie de Sautron : Samedi 8 avril à 10h et le Jeudi 18 mai à 20 heures

Mairie de Sucé Sur Erdre : Samedi 29 avril à 10h.

Mairie de Carquefou : Samedi 13 mai à 10h et le Samedi 2 septembre à 10h.

Renseignements auprès des Mairies ou sur le site Cap mariage (www.mariage-civil.org)

 

Propos recueillis par Christelle
Secteur Nord-Loire
nordloire@hellonantes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *