Partition musicale et vinicole avec une cuvée spéciale Folle Journée !

La 23ème édition de La Folle journée débutera mercredi 1er février et en parallèle des notes de musique, des notes seront à découvrir du côté du vin.

La Fédération des vins de Nantes s’associe une nouvelle fois à cet évènement en proposant une Cuvée Spéciale Folle Journée. Ce partenariat offre l’opportunité de valoriser un savoir-faire emblématique de la région  « La Folle journée est un évènement incontournable de la vie culturelle à Nantes, c’est un festival qui rayonne et c’est très important que le vin phare y soit associé » explique François Robin, Délégué de la communication de la Fédération des vins de Nantes.

500 bouteilles seront servies pendant le festival comme lors du Gala le 30 janvier où 1200 convives seront présents.

Chaque année, la fédération référence après dégustation à l’aveugle 60 vins AOC (appellation d’origine contrôlée) nommés « vins-ambassadeurs ». Pour la cuvée spéciale Folle Journée, la sélection consiste comme le précise François Robin à « re-déguster à l’aveugle les vins présélectionnés afin de choisir la quintessence des ambassadeurs ».

Le lauréat ne sera révélé que le 25 janvier mais François Robin nous dévoile les critères recherchés pour cette cuvée « un vin de terroir, de caractère avec un élevage long« . Une première dégustation a eu lieu lors de la soirée partenaires et cette cuvée a reçu un très bon accueil « c’est un vieux millésime, cela permet de valoriser la qualité de vieillesse d’un cépage, ça casse les rares a priori« .

Le Muscadet dont l’AOC a été attribué en 1937 a connu des périodes compliquées notamment en raison des intempéries en 1991 et en 2008 avec un marché en perte de vitesse, mais le secteur se porte mieux depuis quelques années selon François Robin « Il y a eu de la surproduction avec une perte de marché, puis une stabilisation du marché avec de nouveaux installés qui se développent et proposent de la vente directe. Un gros travail sur la qualité des vins et sur la diversité de la gamme a été fait« .

Désormais le muscadet a aussi ses crus communaux  (élevage long) ce qui contribue à lui offrir une vitrine plus importante et à intéresser davantage le consommateur.

Le succès de La Folle journée dépasse les frontières en s’exportant en Espagne, au Japon en Pologne et en Russie…et à chaque fois avec des caisses de la cuvée spéciale, un partenariat qui permet de promouvoir le Muscadet dans le monde.

La Fédération des Vins de Nantes travaille également dans l’année avec le Zénith de Nantes Métropole, un autre acteur culturel majeur. Un bar à muscadet est ouvert pour environ 40 dates dans l’année en présence de vignerons.

 

Céline

Secteur Nantes

secteurnantes@hellonantes.fr

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *